Jeudi 25 janvier a eu lieu la Cérémonie des Vœux de l’ESS au Conseil départemental du Pas-de-Calais.

En présence de Magali DEBATTE, Secrétaire générale pour les affaires régionales, Bénédicte MESSEANNE-GROBELNY, Vice-présidente en charge du handicap, du développement numérique et de l’ESS au Conseil départemental du Pas-de-Calais, Laurent DEGROOTE, Président du Conseil économique, social et environnemental régional de Hauts-de-France, et des acteurs de l’ESS présents pour cette occasion,
Le Président de la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire Hauts-de-France (CRESS HdF), Jean-Michel BONDU, a ouvert cet événement avec un discours mettant l’accent sur différents points.

Il a d’abord insisté sur l’environnement dans lequel évoluent actuellement les acteurs de l’ESS. « Si 2016 a rimé avec Recomposition, 2017 a rimé avec Accélération » tant à l’échelle nationale que régionale. En témoignent notamment : les premières annonces du Haut-Commissariat à l’ESS autour de la bannière French impact ; la montée en puissance de la politique régionale en faveur de l’ESS avec les aides à l’ESS et à l’innovation sociale, le soutien aux structures d’accompagnement et le lancement à venir d’un appel à projet à destination des territoires ; ou encore le renouvellement de politiques départementales dédiées dans le Pas de Calais autour d’un « budget citoyen » et dans l’Oise autour d’un Pacte territorial pour l’emploi et l’inclusion sociale malgré un fort désengagement des départements suite à la loi NOTRe.

Il est ensuite revenu sur deux grands chantiers prioritaires pour l’ESS en région ayant connu des avancées notables et qui doivent être poursuivis : le développement territorial et l’accompagnement des porteurs de projet. Il en a profité pour annoncer la création du « Réseau Tremplin Hauts-de-France » réunissant l’ensemble des acteurs spécialisés dans l’accompagnement de projets ESS en région. A travers la diversité et la complémentarité des expertises et des pratiques présentes en son sein, ce réseau entend être « une plateforme d’accompagnement à la création et au développement de projets, et répondre à l’ensemble des problématiques spécifiques rencontrées par les porteurs de projets ESS ».

Il s’est enfin saisi de cet événement pour annoncer que la CRESS allait organiser une campagne d’adhésion en 2018 avec l’objectif d’amplifier la construction d’un large Mouvement de l’ESS en région. La CRESS souhaite ainsi rassembler toutes celles et tous ceux qui font l’ESS en région afin de donner plus de force à l’ESS et répondre aux nombreux défis qui traversent notre région. « C’est bien cela l’idée d’un Mouvement. L’idée que chacun, quel qu’il soit, a une place à prendre et peut participer à conforter et régénérer l’édifice général. »

Téléchargez le discours officiel ici.

Retrouvez ci-dessous les témoignages des acteurs et actrices de l’ESS en Hauts-de-France pour 2018 :